Accueil
Abonnez-vous à la newsletter
 

D'où vient le nom "Chemin des Dames" ?


L'origine du nom "Chemin des Dames" est bien antérieure à la Première Guerre mondiale. Elle remonte à la veille de la Révolution de 1789, à une époque où on appelait "Mesdames" les filles du Roi Louis XV (les tantes de Louis XVI).

En 1776, la Duchesse de Narbonne, Dame d'honneur de Madame Adélaïde, l'une des filles
du Roi Louis XV, est devenue propriétaire du château de la Bove près de Bouconville et de l'Abbaye de Vauclair.
En prévision d'un voyage que devaient faire à la Bove Madame Adélaïde et sa soeur Sophie, Madame de Narbonne n'a cessé de demander, à partir de 1780, à l'administration des
Ponts et Chaussées la transformation en route carrossable du chemin qui allait du
carrefour de l'Ange Gardien (entre Laon et Soissons, sur l'actuelle RN 2) à Corbeny (sur l'actuelle RN 44 / D1044).

Après bien des rebondissements, la "route pour les Dames" a fini par être construite au cours des années 1785 - 1789.
Il semble bien que les Mesdames de France ne l'ont jamais empruntée, une fois terminée.

En effet, dans les archives et contrairement  ce qui est souvent affirmé, on ne trouve mentionné qu'un seul voyage de Mesdames à la Bove, en 1784.

Aisne 14-18 Le centenaire - Au coeur de la Grande Guerre